Conférences et ateliers : “Juger l’IA”, lors de la Tech Supreme Court, le 19 octobre 2023, à Luxembourg

Dr. Maxime Derian prendrala parole à la Tech Supreme Court le 19 octobre 2023, pour partager son point de vue sur les bénéfices et risque de l’essor de l’IA sur les êtres humains, l’environnement et la société.

Pour la deuxième fois, la TechSupreme Court ouvre ses portes et promet un événement encore plus mémorable que le précédent. Après avoir plongé dans le domaine des cryptomonnaies, les projecteurs sont désormais braqués sur l’intelligence artificielle (AI), avec les trois “Max” appelés à la barre en tant que témoins experts.

Avec également pour autres intervenants :

Maxime Dufour : Membre de la CNPD – Commission nationale pour la protection des données, il témoignera sur les implications de l’IA dans la protection et la sécurité des données personnelles.

Max Gindt : Représentant du service des médias, de la connectivité et de la politique hashtag#numérique au ministère d’État, il apportera un témoignage précieux sur les orientations et les initiatives gouvernementales liées à l’IA.

Viviane Reding : Forte de sa vaste expérience en tant qu’ancienne députée européenne et figure clé de la Commission européenne, elle façonne véritablement le paysage numérique en Europe.

Jean Louis Schiltz Le maître du droit luxembourgeois, Jean-Louis Schiltz, a joué un rôle déterminant dans l’élaboration du cadre juridique de ce pays.

Marco Landi : l’ancien directeur des opérations (COO) d’Apple, était présent aux côtés de Steve Jobs. Ses expériences et son leadership offriront une perspective unique sur la façon dont l’IA transforme les géants de la tech et le monde.

Dr. Luc Julia : Luc Julia un des acteurs de premier plan de l’IA est le cofondateur de Siri, l’assistant numérique, utilisé dans tout l’écosystème technique d’Apple. Il a joué un rôle moteur dans la transformation de la façon dont nous interagissons avec la technologie par le biais de la reconnaissance vocale et de l’IA.

L’événement, organisé par Techsense, aura lieu :

le 19 octobre 2023 à 15h00

à l’Hémicycle

Adresse : 1 Rue du Fort Thüngen,

L-1499 Neudorf-Weimershof

Luxembourg

Ce sera une occasion de collaborer, d’acquérir des connaissances et de s’engager avec les meilleurs spécialistes du domaine tout en échangeant des idées de pointe.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site web de Techsense.

Maxime Derian

Rédacteur : Maxime DERIAN (Phd). Anthropologue des techniques (technologies numériques, e-Santé & mutations des sociétés industrielles). Université du Luxembourg. Contact: maxime.derian@gmail.com / maxime.derian@uni.lu

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Conférences et ciné-concert : Journées CulturIA. Pour une histoire culturelle de l’intelligence artificielle (Paris, 6/5/2023)

IA, imaginaires et arts contemporains

Illustration générée avec Midjourney

CulturIA :

FR : Le projet CulturIA vise à proposer une approche culturelle de l’IA, de sa « préhistoire » jusqu’aux développements contemporains du deep learning, en combinant les méthodes de l’histoire et de l’anthropologie des sciences, de l’histoire des idées et de l’histoire des imaginaires collectifs avec des analyses de terrain et des approches quantitatives. Ce projet est inédit, en France comme dans le monde anglo-saxon, alors que son urgence nous apparait imposée par l’ampleur des débats actuellement menés sur l’IA. Financé par l’Agence Nationale de la Recherche pour trois ans depuis janvier 2022, CulturIA associe le CNRS et l’INRIA.

EN: The CulturIA project aims to propose a cultural approach to AI, from its “prehistory” to contemporary developments in deep learning, by combining methods from the history and anthropology of science, the history of ideas and the history of collective imagination with field analysis and quantitative approaches. This project is unprecedented, both in France and in the Anglo- Saxon world, while its urgency appears to be imposed on us by the scope of the debates currently being conducted on AI. Funded by the French National Research Agency for a three-year period starting in January 2022, CulturIA involves the CNRS and INRIA.

Journée coordonnée par Alexandre Gefen et Karol Beffa

Entrée libre (plus d’informations)

https://cultureia.hypotheses.org

@ANRCulturIA anr.culturia@gmail.com

 

PROGRAMME DE LA JOURNÉE D’ÉTUDE

 

10h00 Le Groupe Art et Informatique de Vincennes (GAIV), une esthétique contre-courant, Camille Lenglois en discussion avec Alexandre Gefen

11h00 : Internes : coécrire avec l’intelligence artificielle, Grégory Chatonsky en discussion avec Pascal Mougin

12h00 : Pause déjeuner

14h00 : De l’Intelligence artificielle/intelligence naturelle et vice versa, Olga Kisseleva en discussion avec Ada Ackerman

15h00 : Umwelt des programmes, Antoine Schmitt en discussion avec Carla Marand

16h00 : La création au prisme des XR et du machine learning : risques, immersion et interaction, Alexis Paljic en discussion avec Anthony Masure, modérée par Carla Marand

17h00 : présentation du programme ANR « CulturIA » et de l’ouvrage Créativités artificielles : La littérature et l’art l’heure de l’intelligence artificielle (2023, Les presses du réel), Alexandre Gefen

 

18h00 : cocktail dînatoire

 

20h00 : Projection de Metropolis (1927, Fritz Lang) accompagnée au piano par Karol Beffa

 

Lieu :

École Normale Supérieure (Salle des Actes)

Date :

Samedi 6 Mai 2023 de 10h00 à 22h00

45, Rue d’Ulm,

75005 Paris


ALEXANDRE GEFEN est directeur de Recherche CNRS au sein de l’unité Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (CNRS / Université sorbonne Nouvelle – Paris 3) et historien des idées et de la littérature. Il est l’auteur de nombreux articles et essais portant notamment sur la culture, la littérature contemporaine et la théorie littéraire. Fondateur de Fabula.org, il a été l’un des pionniers des Humanités Numériques en France. Travaillant l’adoption des outils de l’Intelligence Artificielle pour la recherche dans les sciences humaines et sociales comme à son examen critique, il est le porteur principal (PI) du projet ANR « CulturIA ».

KAROL BEFFA, Ancien élève de l’Ecole normale supérieure et du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il obtient huit premiers Prix, Karol Beffa est agrégé, docteur, habilité à diriger des recherches. Depuis 2004, il est Maître de conférence en musicologie l’Ecole Normale Supérieure. Pianiste et compositeur, il a été, pour l’année 2012-2013, titulaire de la Chaire de création artistique au Collège de France. Victoires de la musique classique (2013 et 2018), il a reçu en 2017 le Grand Prix de la musique symphonique de la SACEM.

Partenaires :

École Normale Supérieure

Agence Nationale de la Recherche

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

CNRS

Association Image et Parole

Metropolis (1927) de Fritz Lang

   

 

Maxime Derian

Rédacteur : Maxime DERIAN (Phd). Anthropologue des techniques (technologies numériques, e-Santé & mutations des sociétés industrielles). Université du Luxembourg. Contact: maxime.derian@gmail.com / maxime.derian@uni.lu

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

From Boom to Bust: The History of Industrial Regions (1870-1970 and beyond)

Conférence internationale à Belval, les 9 et 10 juin 2022

L'industrie sidérurgique à Esch
Source: Archives de la ville d’Esch-sur-Alzette

« From Boom to Bust: The History of Industrial Regions » s’intéresse à la transformation continue et complexe des régions industrielles européennes, à l’industrialisation, à la désindustrialisation et à la post-industrialisation, des années 1870 aux années 1970. Ces questions font l’objet d’une conférence internationale organisée par l’équipe « Remixing Industrial Pasts » les 9 et 10 juin 2022 à la Maison du Savoir (salle 3.350) sur le Campus de Belval.

La conférence vise à couvrir le champ géographique des thématiques évoquées, depuis les régions industrielles de l’Europe occidentale, au Portugal, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, jusqu’à l’extrême nord de la Norvège et l’Europe centrale et orientale (ex-RDA et Pologne). La perspective comparative à long terme met en lumière les différentes conditions du développement régional et les cycles d’expansion et de ralentissement dans le contexte européen.

Quatre thèmes principaux sont mis en avant : La situation du logement des travailleurs et de leurs familles ; le déclin des régions minières ; la résistance sociopolitique des travailleurs industriels ; et la représentation journalistique et visuelle de la vie quotidienne et de l’industrie à l’exemple du Minett.

Intervention de Dr. Maxime Derian (University of Luxembourg) dans le cadre de la session consacrée à l’histoire et les problématiques environnementales des régions minières et d’insustrie sidérurgique (telles que le sud du Luxembourg) :

The Minett: landscapes of a region in transformation (in English)

  •  le 9 juin à 16h30
  • Amphithéâtre 3.350
  • Maison du Savoir
  • 2, avenue de l’Université L-4365 Esch-sur-Alzette

Plus d’informations sur la conférence

Pour participer à la conférence, merci de réserver par mail : vanessa.napolitano@uni.lu

Maxime Derian

Rédacteur : Maxime DERIAN (Phd). Anthropologue des techniques (technologies numériques, e-Santé & mutations des sociétés industrielles). Université du Luxembourg. Contact: maxime.derian@gmail.com / maxime.derian@uni.lu

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search