Parution de l’ouvrage de Maxime DERIAN : Les prothèses cognitives du corps humain (ISTE Éditions)

Couverture livre- Les protèses ccognitives du corps humain - Maxime Derian - ISTELes prothèses cognitives du corps humain, ISTE, avril 2018.

Qu’il s’agisse des smartphones, de tablettes tactiles, d’objets connectés, de consoles de jeux, ou d’outils de réalité augmentée, les outils numériques prolifèrent littéralement dans notre environnement. Ils font de plus en plus office de prothèses qui « augmentent » nos capacités cognitives mais également d’orthèses qui influencent bon nombre de nos comportements…

Analyser les répercussions sociales, psychologiques, pédagogiques, écologiques et philosophiques de la diffusion massive des prothèses cognitives nous permet de :

  • mieux comprendre les phénomènes d’addiction au numérique chez l’enfant comme l’adulte ;
  • réfléchir sur le caractère anthropologique inédit de l’importance sans cesse croissante de l’infosphère et de la multiplication des outils numériques dans notre environnement ;
  • prendre conscience des mutations sociales et politiques profondes actuellement en cours dans notre société.

DERIAN, Maxime, Les prothèses cognitives du corps humain, Londres, ISTE, avril 2018.

https://iste-editions.fr/products/les-protheses-cognitives-du-corps-humain

  • Ebook : 9,90 EUR
  • Ouvrage papier en couleur : 65,00 EUR

Bientôt disponible en anglais.

Keywords : Cognitive prosthetics, human enhancement, net addiction, digital devices, ubiquitous computing, digitalization, attention deficit disorder, pedagogy, ecology.

Mots clés : prothèses cognitives, humain augmenté, cyberdépendance, addiction au numérique, outils numériques, informatique ubiquitaire, troubles de l’attention, pédagogie, écologie.

Téléchargez l’introduction de l’ouvrage :

Introduction de l'ouvrage de Maxime Derian - Les prothèses cognitives du corps humain - ISTE Editions

Téléchargez la table des matières de l’ouvrage :

Table des matières de l'ouvrage de Maxime Derian - Les prothèses cognitives du corps humain - ISTE Editions


ISBN : 978-1-78406-401-3 (ebook)

ISBN : 978-1-78405-401-4 (papier)

Colloque Stella Incognita « Science-fiction, prothétisation, cyborgisation » les 4 et 5 avril 2018 à Lyon

Colloque Stella IncognitaConférence de Maxime Derian : Omniprésence des prothèses et « cyborgisation » des citoyens : l’Existence emmaillotée des humains augmentés

« Les prothèses cognitives augmentent les capacités d’action et de cognition des utilisateurs alors que les prothèses implantées prolongent la vie ou restaurent des fonctions physiologiques déficientes. Cela donne lieu à de formidables opportunités.

Toutefois, le corollaire de cette étroite cohabitation entre le corps des humains et les dispositifs informatiques consiste en un processus de mise en réseau globale des corps et des machines. Ce réseau global basé sur une infrastructure informatique « ubiquitaire » semble en mesure d’emmailloter drastiquement l’Existence même des individus dans un nouveau mode d’organisation humaine, qui succéderait aux communautés et aux sociétés devenues obsolètes. »

Cette intervention se déroulera dans le cadre du colloque organisé par l’association Stella Incognita « Science-fiction, prothétisation, cyborgisation »

Lunettes, lentilles de contact fantaisie, pacemakers, prothèses dentaires, dispositifs auditifs, implants mammaires, oreilles de chat Neurowear, bras mécatroniques, etc. : notre monde contemporain nous plonge de plus en plus dans un univers de prothèses, à tel point que, l’âge venant, peu d’entre nous y échapperont. Pourtant, cette hybridation passe presque inaperçue alors même qu’elle change nos vies et notre quotidienne…

Le colloque se déroulera les 4 & 5 avril de 8h30 à 19h30 dans la Salle des Thèses du Campus Laennec Domaine de La Buire, Facultés de Médecin, 6 rue Guillaume Paradin, 69008 Lyon.

Comité scientifique du colloque: Jérôme Goffette, Evelyne Lasserre, Axel Guïoux, Paul-Fabien Groud.

 

Possibilité de participer en ligne aux États généraux de la bioéthique jusqu’au 30 avril 2018.

Star Child taken from the picture 2001 : A Space Odyssey (1968)La plateforme web des États généraux de la bioéthique collecte les opinions des citoyens internautes à propos des enjeux actuels des technologies médicales et biologiques jusqu’au 30 avril 2018.

N’hésitez pas à le consulter et à donner votre avis à propos de sujets fondamentaux pour notre société comme :

 

  • la recherche sur les cellules souches ;
  • la recherche sur l’embryon ;
  • l’euthanasie ;
  • les enjeux liés à la marchandisation des tissus humains (sang, tissus, cellules, ovules) ;
  • la gestation pour autrui (GPA) ;
  • la procréation médicalement assistée (PMA) ;
  • le partage des données de santé et les big data, ou encore ;
  • la robotisation.

Les sciences et les technologies médicales évoluent de plus en plus vite. Nous devons nous interroger : ce qui est possible “techniquement” est-il souhaitable ?

Les États généraux, organisés par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), sont une phase préalable à la révision de la loi de bioéthique prévue fin 2018. En France, cette loi est révisée tous les 7 ans au moins.

Ces enjeux nous concernent toutes et tous et nécessitent donc des débats les plus larges et les plus ouverts possible.

Ils serviront à éclairer le législateur.